: : FLASH AGRI : :

  • Philippe Chalmin fait un bilan amer du marché des matières premières

    « Pour qui sonne le glas ». C’est ce titre de l’œuvre d’Hemingway que l’économiste Philippe Chalmin a choisi pour sa nouvelle édition du rapport Cyclope sur les marchés des matières premières. Dans un contexte de conflits géopolitiques, d’absence de gouvernance mondiale et du retour en force, « le glas sonne sur une mondialisation que nous avions rêvé. Il a sonné sur les marchés, avec un recul de la totalité des matières premières. La grande euphorie de la période 2007-2014 est terminée », insiste-t-il. Pour autant, cela ne remet pas en cause la tendance de long terme pour les matières premières agricoles dans la mesure où l’alimentation de tous reste le défi majeur de la plante pour les décennies à venir.

    ... plus d'infos


  • Les terres agricoles résistent à la crise

    Dans un marché foncier rural plutôt déprimé (terrain d’urbanisation et maisons à la campagne)́, le prix des terres agricoles est soutenu par l’achat de terres libres par des personnes morales. Les prix des terres agricoles sont en hausse de 2,9 % en 2014 (5 910 €/ha) après avoir augmenté de 6,2 % en 2013, selon la FNSafer qui a dévoilé ses traditionnels chiffres sur les marchés fonciers ruraux, le 28 mai dernier. L’écart de prix entre les zone de polyculture-élevage (5 600 €/ha) et de grandes cultures (6 810 €/ha) se réduit.

    ... plus d'infos


  • Un web-documentaire «Messages d’agriculteurs »

    Le Syrpa, l’association des communicants en agriculture et agroalimentaire parrainé par Carine Abecassis, responsable communication de la CGB, a parrainé le projet de Blandine Bonière. Il s’agit d’un web-documentaire qui vise à montrer l’agriculture moderne de 2015 dans un format novateur. Ce documentaire interactif a été créé pour Internet, avec tous types de contenus possibles. Il met en avant 7 thématiques et 8 agriculteurs qui ont ouvert les portes de leur exploitation pour expliquer et montrer en toute transparence à la société leur métier, leurs pratiques, leurs choix de vie. http://messagesdagriculteurs.fr/ - #messagesdagris

    ... plus d'infos


  • AG des syndicats betteraviers : Préserver la part betterave dans le prix du sucre après 2017

    Lors des assemblées générales des 13 syndicats betteraviers français, la CGB a dévoilé sa ligne de conduite dans les discussions avec les fabricants de sucre pour adopter les prochains accords interprofessionnels et contrat type de l’après 2017. Une première réunion s’est tenue avec le syndicat national des fabricants de sucre (SNFS), l’objectif étant de conclure d’ici juin 2016, avant les décisions d’assolement des semis 2017. La CGB considère qu’il faut aboutir à un accord interprofessionnel « le plus élaboré possible », et qui comprend un contrat type comme prévu par les textes réglementaires.

    ... plus d'infos


  • Cristal Union et Global Bioenergies vont produire de l’isobutène biosourcé

    Cristal Union et Global Bioenergies ont annoncé le 21 mai dernier la création d’une société commune, dénommée IBN-One, pour construire et exploiter, en France, la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. Dans un premier temps, IBN-One mènera à bien un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France. L’usine d’IBN-one d’une capacité de 50 000 tonnes pourrait être opérationnelle dès 2018.

    ... plus d'infos


  • Bon potentiel sur des surfaces betteravières en baisse

    Les semis des betteraves ont été particulièrement précoces et groupés. Si les levées ont été lentes au début, elles ont été plus homogènes que l’année dernière. En moyenne, les populations de betteraves sont supérieures à 100 000 plantes/ha. Les désherbages ont été réalisés dans de bonnes conditions, même si le temps sec de fin avril a nécessité des adaptations. Quelques intervenions mécaniques ont été réalisées début mai. La surface emblavée totale est d’environ 385 000 ha, en baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.

    ... plus d'infos


  • Conviso Smart, nouveau nom pour la betterave tolérante aux herbicides ALS

    Le système de désherbage des betteraves à sucre développé en commun par KWS et Bayer CropScience sera disponible dès 2018 sous le nom de Conviso Smart, selon un communiqué de KWS. La stratégie des deux sociétés se fonde sur des herbicides de la classe des inhibiteurs de l’ALS et des betteraves à sucre issues de sélection classique qui sont tolérantes à ce type d’herbicides. La demande d’homologation de cet herbicide, vendu sous le nom de Consivo, a déjà été présentée aux autorités compétentes et Bayer attend à ce qu’il soit prêt quand les variétés Conviso Smart seront disponibles.

    ... plus d'infos


  • Une conférence sur les biocarburants à l’Exposition universelle de Milan

    Jean-Christophe Debar, directeur de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM), est intervenu le 13 mai à Milan, dans le cadre des mercredis du Pavillon de la France, sur le thème « La production de biocarburants est-elle compatible avec la fondation nourricière de l’agriculture ? » Selon lui, les craintes sur les menaces que ferait peser l’expansion de la production de bioéthanol et de biodiesel sur la sécurité alimentaire mondiale sont exagérées. La hausse des prix alimentaires depuis le milieu des années 2000, causée partiellement par les biocarburants, n’a pas empêché le recul de la faim dans les pays en développement.

    ... plus d'infos


  • La France met en valeur ses produits agricoles à l’exposition Universelle de Milan

    La ville de Milan accueille du 1er mai au 31 octobre l’exposition universelle sur le thème « nourrir la planète, énergie pour la vie ». C’est la première fois depuis sa création en 1851 (à Londres) qu’une exposition universelle se focalise sur l’alimentation et l’agriculture. Plus que certains autres pays, la France a parfaitement su s’exprimer sur ce sujet, dans son pavillon calé entre le Vatican, les Pays-Bas, l’Italie et Israël. « Notre pavillon, le plus en adéquation avec le thème de l’exposition universelle, donne une très bonne image de ce qu’est la créativité française », s’est réjoui Laurent Fabius lors de l’inauguration du Pavillon le 1er mai.

    ... plus d'infos


  • Les perspectives de hausse de la consommation de bioéthanol relancées dans l’UE

    Après trois ans d’incertitude, le Parlement européen a décidé le 28 avril de porter à 7 % en énergie la contribution des biocarburants de première génération (issus de cultures alimentaires riches en amidon, sucres et huiles et de cultures produites à des fins énergétiques sur les terres agricoles) dans l’objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports en 2020. C’est une victoire pour le secteur des biocarburants français et européen car la Commission européenne avait initialement proposé 5 % et le parlement européen 6 %.

    ... plus d'infos


  • Philippe Chalmin fait un bilan amer du marché des matières premières

    « Pour qui sonne le glas ». C’est ce titre de l’œuvre d’Hemingway que l’économiste Philippe Chalmin a choisi pour sa nouvelle édition du rapport Cyclope sur les marchés des matières premières. Dans un contexte de conflits géopolitiques, d’absence de gouvernance mondiale et du retour en force, « le glas sonne sur une mondialisation que nous avions rêvé. Il a sonné sur les marchés, avec un recul de la totalité des matières premières. La grande euphorie de la période 2007-2014 est terminée », insiste-t-il. Pour autant, cela ne remet pas en cause la tendance de long terme pour les matières premières agricoles dans la mesure où l’alimentation de tous reste le défi majeur de la plante pour les décennies à venir.

    ... plus d'infos


  • Les terres agricoles résistent à la crise

    Dans un marché foncier rural plutôt déprimé (terrain d’urbanisation et maisons à la campagne)́, le prix des terres agricoles est soutenu par l’achat de terres libres par des personnes morales. Les prix des terres agricoles sont en hausse de 2,9 % en 2014 (5 910 €/ha) après avoir augmenté de 6,2 % en 2013, selon la FNSafer qui a dévoilé ses traditionnels chiffres sur les marchés fonciers ruraux, le 28 mai dernier. L’écart de prix entre les zone de polyculture-élevage (5 600 €/ha) et de grandes cultures (6 810 €/ha) se réduit.

    ... plus d'infos


  • Un web-documentaire «Messages d’agriculteurs »

    Le Syrpa, l’association des communicants en agriculture et agroalimentaire parrainé par Carine Abecassis, responsable communication de la CGB, a parrainé le projet de Blandine Bonière. Il s’agit d’un web-documentaire qui vise à montrer l’agriculture moderne de 2015 dans un format novateur. Ce documentaire interactif a été créé pour Internet, avec tous types de contenus possibles. Il met en avant 7 thématiques et 8 agriculteurs qui ont ouvert les portes de leur exploitation pour expliquer et montrer en toute transparence à la société leur métier, leurs pratiques, leurs choix de vie. http://messagesdagriculteurs.fr/ - #messagesdagris

    ... plus d'infos


  • AG des syndicats betteraviers : Préserver la part betterave dans le prix du sucre après 2017

    Lors des assemblées générales des 13 syndicats betteraviers français, la CGB a dévoilé sa ligne de conduite dans les discussions avec les fabricants de sucre pour adopter les prochains accords interprofessionnels et contrat type de l’après 2017. Une première réunion s’est tenue avec le syndicat national des fabricants de sucre (SNFS), l’objectif étant de conclure d’ici juin 2016, avant les décisions d’assolement des semis 2017. La CGB considère qu’il faut aboutir à un accord interprofessionnel « le plus élaboré possible », et qui comprend un contrat type comme prévu par les textes réglementaires.

    ... plus d'infos


  • Cristal Union et Global Bioenergies vont produire de l’isobutène biosourcé

    Cristal Union et Global Bioenergies ont annoncé le 21 mai dernier la création d’une société commune, dénommée IBN-One, pour construire et exploiter, en France, la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. Dans un premier temps, IBN-One mènera à bien un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France. L’usine d’IBN-one d’une capacité de 50 000 tonnes pourrait être opérationnelle dès 2018.

    ... plus d'infos


  • Bon potentiel sur des surfaces betteravières en baisse

    Les semis des betteraves ont été particulièrement précoces et groupés. Si les levées ont été lentes au début, elles ont été plus homogènes que l’année dernière. En moyenne, les populations de betteraves sont supérieures à 100 000 plantes/ha. Les désherbages ont été réalisés dans de bonnes conditions, même si le temps sec de fin avril a nécessité des adaptations. Quelques intervenions mécaniques ont été réalisées début mai. La surface emblavée totale est d’environ 385 000 ha, en baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.

    ... plus d'infos


  • Conviso Smart, nouveau nom pour la betterave tolérante aux herbicides ALS

    Le système de désherbage des betteraves à sucre développé en commun par KWS et Bayer CropScience sera disponible dès 2018 sous le nom de Conviso Smart, selon un communiqué de KWS. La stratégie des deux sociétés se fonde sur des herbicides de la classe des inhibiteurs de l’ALS et des betteraves à sucre issues de sélection classique qui sont tolérantes à ce type d’herbicides. La demande d’homologation de cet herbicide, vendu sous le nom de Consivo, a déjà été présentée aux autorités compétentes et Bayer attend à ce qu’il soit prêt quand les variétés Conviso Smart seront disponibles.

    ... plus d'infos


  • Une conférence sur les biocarburants à l’Exposition universelle de Milan

    Jean-Christophe Debar, directeur de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM), est intervenu le 13 mai à Milan, dans le cadre des mercredis du Pavillon de la France, sur le thème « La production de biocarburants est-elle compatible avec la fondation nourricière de l’agriculture ? » Selon lui, les craintes sur les menaces que ferait peser l’expansion de la production de bioéthanol et de biodiesel sur la sécurité alimentaire mondiale sont exagérées. La hausse des prix alimentaires depuis le milieu des années 2000, causée partiellement par les biocarburants, n’a pas empêché le recul de la faim dans les pays en développement.

    ... plus d'infos


  • La France met en valeur ses produits agricoles à l’exposition Universelle de Milan

    La ville de Milan accueille du 1er mai au 31 octobre l’exposition universelle sur le thème « nourrir la planète, énergie pour la vie ». C’est la première fois depuis sa création en 1851 (à Londres) qu’une exposition universelle se focalise sur l’alimentation et l’agriculture. Plus que certains autres pays, la France a parfaitement su s’exprimer sur ce sujet, dans son pavillon calé entre le Vatican, les Pays-Bas, l’Italie et Israël. « Notre pavillon, le plus en adéquation avec le thème de l’exposition universelle, donne une très bonne image de ce qu’est la créativité française », s’est réjoui Laurent Fabius lors de l’inauguration du Pavillon le 1er mai.

    ... plus d'infos


  • Les perspectives de hausse de la consommation de bioéthanol relancées dans l’UE

    Après trois ans d’incertitude, le Parlement européen a décidé le 28 avril de porter à 7 % en énergie la contribution des biocarburants de première génération (issus de cultures alimentaires riches en amidon, sucres et huiles et de cultures produites à des fins énergétiques sur les terres agricoles) dans l’objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports en 2020. C’est une victoire pour le secteur des biocarburants français et européen car la Commission européenne avait initialement proposé 5 % et le parlement européen 6 %.

    ... plus d'infos


  • Philippe Chalmin fait un bilan amer du marché des matières premières

    « Pour qui sonne le glas ». C’est ce titre de l’œuvre d’Hemingway que l’économiste Philippe Chalmin a choisi pour sa nouvelle édition du rapport Cyclope sur les marchés des matières premières. Dans un contexte de conflits géopolitiques, d’absence de gouvernance mondiale et du retour en force, « le glas sonne sur une mondialisation que nous avions rêvé. Il a sonné sur les marchés, avec un recul de la totalité des matières premières. La grande euphorie de la période 2007-2014 est terminée », insiste-t-il. Pour autant, cela ne remet pas en cause la tendance de long terme pour les matières premières agricoles dans la mesure où l’alimentation de tous reste le défi majeur de la plante pour les décennies à venir.

    ... plus d'infos


  • Les terres agricoles résistent à la crise

    Dans un marché foncier rural plutôt déprimé (terrain d’urbanisation et maisons à la campagne)́, le prix des terres agricoles est soutenu par l’achat de terres libres par des personnes morales. Les prix des terres agricoles sont en hausse de 2,9 % en 2014 (5 910 €/ha) après avoir augmenté de 6,2 % en 2013, selon la FNSafer qui a dévoilé ses traditionnels chiffres sur les marchés fonciers ruraux, le 28 mai dernier. L’écart de prix entre les zone de polyculture-élevage (5 600 €/ha) et de grandes cultures (6 810 €/ha) se réduit.

    ... plus d'infos


  • Un web-documentaire «Messages d’agriculteurs »

    Le Syrpa, l’association des communicants en agriculture et agroalimentaire parrainé par Carine Abecassis, responsable communication de la CGB, a parrainé le projet de Blandine Bonière. Il s’agit d’un web-documentaire qui vise à montrer l’agriculture moderne de 2015 dans un format novateur. Ce documentaire interactif a été créé pour Internet, avec tous types de contenus possibles. Il met en avant 7 thématiques et 8 agriculteurs qui ont ouvert les portes de leur exploitation pour expliquer et montrer en toute transparence à la société leur métier, leurs pratiques, leurs choix de vie. http://messagesdagriculteurs.fr/ - #messagesdagris

    ... plus d'infos


  • AG des syndicats betteraviers : Préserver la part betterave dans le prix du sucre après 2017

    Lors des assemblées générales des 13 syndicats betteraviers français, la CGB a dévoilé sa ligne de conduite dans les discussions avec les fabricants de sucre pour adopter les prochains accords interprofessionnels et contrat type de l’après 2017. Une première réunion s’est tenue avec le syndicat national des fabricants de sucre (SNFS), l’objectif étant de conclure d’ici juin 2016, avant les décisions d’assolement des semis 2017. La CGB considère qu’il faut aboutir à un accord interprofessionnel « le plus élaboré possible », et qui comprend un contrat type comme prévu par les textes réglementaires.

    ... plus d'infos


  • Cristal Union et Global Bioenergies vont produire de l’isobutène biosourcé

    Cristal Union et Global Bioenergies ont annoncé le 21 mai dernier la création d’une société commune, dénommée IBN-One, pour construire et exploiter, en France, la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. Dans un premier temps, IBN-One mènera à bien un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France. L’usine d’IBN-one d’une capacité de 50 000 tonnes pourrait être opérationnelle dès 2018.

    ... plus d'infos


  • Bon potentiel sur des surfaces betteravières en baisse

    Les semis des betteraves ont été particulièrement précoces et groupés. Si les levées ont été lentes au début, elles ont été plus homogènes que l’année dernière. En moyenne, les populations de betteraves sont supérieures à 100 000 plantes/ha. Les désherbages ont été réalisés dans de bonnes conditions, même si le temps sec de fin avril a nécessité des adaptations. Quelques intervenions mécaniques ont été réalisées début mai. La surface emblavée totale est d’environ 385 000 ha, en baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.

    ... plus d'infos


  • Conviso Smart, nouveau nom pour la betterave tolérante aux herbicides ALS

    Le système de désherbage des betteraves à sucre développé en commun par KWS et Bayer CropScience sera disponible dès 2018 sous le nom de Conviso Smart, selon un communiqué de KWS. La stratégie des deux sociétés se fonde sur des herbicides de la classe des inhibiteurs de l’ALS et des betteraves à sucre issues de sélection classique qui sont tolérantes à ce type d’herbicides. La demande d’homologation de cet herbicide, vendu sous le nom de Consivo, a déjà été présentée aux autorités compétentes et Bayer attend à ce qu’il soit prêt quand les variétés Conviso Smart seront disponibles.

    ... plus d'infos


  • Une conférence sur les biocarburants à l’Exposition universelle de Milan

    Jean-Christophe Debar, directeur de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM), est intervenu le 13 mai à Milan, dans le cadre des mercredis du Pavillon de la France, sur le thème « La production de biocarburants est-elle compatible avec la fondation nourricière de l’agriculture ? » Selon lui, les craintes sur les menaces que ferait peser l’expansion de la production de bioéthanol et de biodiesel sur la sécurité alimentaire mondiale sont exagérées. La hausse des prix alimentaires depuis le milieu des années 2000, causée partiellement par les biocarburants, n’a pas empêché le recul de la faim dans les pays en développement.

    ... plus d'infos


  • La France met en valeur ses produits agricoles à l’exposition Universelle de Milan

    La ville de Milan accueille du 1er mai au 31 octobre l’exposition universelle sur le thème « nourrir la planète, énergie pour la vie ». C’est la première fois depuis sa création en 1851 (à Londres) qu’une exposition universelle se focalise sur l’alimentation et l’agriculture. Plus que certains autres pays, la France a parfaitement su s’exprimer sur ce sujet, dans son pavillon calé entre le Vatican, les Pays-Bas, l’Italie et Israël. « Notre pavillon, le plus en adéquation avec le thème de l’exposition universelle, donne une très bonne image de ce qu’est la créativité française », s’est réjoui Laurent Fabius lors de l’inauguration du Pavillon le 1er mai.

    ... plus d'infos


  • Les perspectives de hausse de la consommation de bioéthanol relancées dans l’UE

    Après trois ans d’incertitude, le Parlement européen a décidé le 28 avril de porter à 7 % en énergie la contribution des biocarburants de première génération (issus de cultures alimentaires riches en amidon, sucres et huiles et de cultures produites à des fins énergétiques sur les terres agricoles) dans l’objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports en 2020. C’est une victoire pour le secteur des biocarburants français et européen car la Commission européenne avait initialement proposé 5 % et le parlement européen 6 %.

    ... plus d'infos


  • Philippe Chalmin fait un bilan amer du marché des matières premières

    « Pour qui sonne le glas ». C’est ce titre de l’œuvre d’Hemingway que l’économiste Philippe Chalmin a choisi pour sa nouvelle édition du rapport Cyclope sur les marchés des matières premières. Dans un contexte de conflits géopolitiques, d’absence de gouvernance mondiale et du retour en force, « le glas sonne sur une mondialisation que nous avions rêvé. Il a sonné sur les marchés, avec un recul de la totalité des matières premières. La grande euphorie de la période 2007-2014 est terminée », insiste-t-il. Pour autant, cela ne remet pas en cause la tendance de long terme pour les matières premières agricoles dans la mesure où l’alimentation de tous reste le défi majeur de la plante pour les décennies à venir.

    ... plus d'infos


  • Les terres agricoles résistent à la crise

    Dans un marché foncier rural plutôt déprimé (terrain d’urbanisation et maisons à la campagne)́, le prix des terres agricoles est soutenu par l’achat de terres libres par des personnes morales. Les prix des terres agricoles sont en hausse de 2,9 % en 2014 (5 910 €/ha) après avoir augmenté de 6,2 % en 2013, selon la FNSafer qui a dévoilé ses traditionnels chiffres sur les marchés fonciers ruraux, le 28 mai dernier. L’écart de prix entre les zone de polyculture-élevage (5 600 €/ha) et de grandes cultures (6 810 €/ha) se réduit.

    ... plus d'infos


  • Un web-documentaire «Messages d’agriculteurs »

    Le Syrpa, l’association des communicants en agriculture et agroalimentaire parrainé par Carine Abecassis, responsable communication de la CGB, a parrainé le projet de Blandine Bonière. Il s’agit d’un web-documentaire qui vise à montrer l’agriculture moderne de 2015 dans un format novateur. Ce documentaire interactif a été créé pour Internet, avec tous types de contenus possibles. Il met en avant 7 thématiques et 8 agriculteurs qui ont ouvert les portes de leur exploitation pour expliquer et montrer en toute transparence à la société leur métier, leurs pratiques, leurs choix de vie. http://messagesdagriculteurs.fr/ - #messagesdagris

    ... plus d'infos


  • AG des syndicats betteraviers : Préserver la part betterave dans le prix du sucre après 2017

    Lors des assemblées générales des 13 syndicats betteraviers français, la CGB a dévoilé sa ligne de conduite dans les discussions avec les fabricants de sucre pour adopter les prochains accords interprofessionnels et contrat type de l’après 2017. Une première réunion s’est tenue avec le syndicat national des fabricants de sucre (SNFS), l’objectif étant de conclure d’ici juin 2016, avant les décisions d’assolement des semis 2017. La CGB considère qu’il faut aboutir à un accord interprofessionnel « le plus élaboré possible », et qui comprend un contrat type comme prévu par les textes réglementaires.

    ... plus d'infos


  • Cristal Union et Global Bioenergies vont produire de l’isobutène biosourcé

    Cristal Union et Global Bioenergies ont annoncé le 21 mai dernier la création d’une société commune, dénommée IBN-One, pour construire et exploiter, en France, la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. Dans un premier temps, IBN-One mènera à bien un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France. L’usine d’IBN-one d’une capacité de 50 000 tonnes pourrait être opérationnelle dès 2018.

    ... plus d'infos


  • Bon potentiel sur des surfaces betteravières en baisse

    Les semis des betteraves ont été particulièrement précoces et groupés. Si les levées ont été lentes au début, elles ont été plus homogènes que l’année dernière. En moyenne, les populations de betteraves sont supérieures à 100 000 plantes/ha. Les désherbages ont été réalisés dans de bonnes conditions, même si le temps sec de fin avril a nécessité des adaptations. Quelques intervenions mécaniques ont été réalisées début mai. La surface emblavée totale est d’environ 385 000 ha, en baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.

    ... plus d'infos


  • Conviso Smart, nouveau nom pour la betterave tolérante aux herbicides ALS

    Le système de désherbage des betteraves à sucre développé en commun par KWS et Bayer CropScience sera disponible dès 2018 sous le nom de Conviso Smart, selon un communiqué de KWS. La stratégie des deux sociétés se fonde sur des herbicides de la classe des inhibiteurs de l’ALS et des betteraves à sucre issues de sélection classique qui sont tolérantes à ce type d’herbicides. La demande d’homologation de cet herbicide, vendu sous le nom de Consivo, a déjà été présentée aux autorités compétentes et Bayer attend à ce qu’il soit prêt quand les variétés Conviso Smart seront disponibles.

    ... plus d'infos


  • Une conférence sur les biocarburants à l’Exposition universelle de Milan

    Jean-Christophe Debar, directeur de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM), est intervenu le 13 mai à Milan, dans le cadre des mercredis du Pavillon de la France, sur le thème « La production de biocarburants est-elle compatible avec la fondation nourricière de l’agriculture ? » Selon lui, les craintes sur les menaces que ferait peser l’expansion de la production de bioéthanol et de biodiesel sur la sécurité alimentaire mondiale sont exagérées. La hausse des prix alimentaires depuis le milieu des années 2000, causée partiellement par les biocarburants, n’a pas empêché le recul de la faim dans les pays en développement.

    ... plus d'infos


  • La France met en valeur ses produits agricoles à l’exposition Universelle de Milan

    La ville de Milan accueille du 1er mai au 31 octobre l’exposition universelle sur le thème « nourrir la planète, énergie pour la vie ». C’est la première fois depuis sa création en 1851 (à Londres) qu’une exposition universelle se focalise sur l’alimentation et l’agriculture. Plus que certains autres pays, la France a parfaitement su s’exprimer sur ce sujet, dans son pavillon calé entre le Vatican, les Pays-Bas, l’Italie et Israël. « Notre pavillon, le plus en adéquation avec le thème de l’exposition universelle, donne une très bonne image de ce qu’est la créativité française », s’est réjoui Laurent Fabius lors de l’inauguration du Pavillon le 1er mai.

    ... plus d'infos


  • Les perspectives de hausse de la consommation de bioéthanol relancées dans l’UE

    Après trois ans d’incertitude, le Parlement européen a décidé le 28 avril de porter à 7 % en énergie la contribution des biocarburants de première génération (issus de cultures alimentaires riches en amidon, sucres et huiles et de cultures produites à des fins énergétiques sur les terres agricoles) dans l’objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports en 2020. C’est une victoire pour le secteur des biocarburants français et européen car la Commission européenne avait initialement proposé 5 % et le parlement européen 6 %.

    ... plus d'infos


: :  VISIOPLAINE
Votre outil de gestion parcellaire


Une solution du Groupe Maferme-Neotic

Fournisseur d’innovation et pionnier du web agricole, le Groupe Maferme-Neotic, né du rapprochement stratégique en 2012 des deux sociétés respectives, >> En savoir plus...

: : VISIOPLAINE LIVE : :


Visioplaine © 2005-2009 Tous droits réservés  -  Les porteurs du projet  -  Crédits IGN  -  Conditions de vente  -  Conditions d'utilisation

Première solution d'Agriculture Assistée par Ordinateur. Projet porté par :